L’association la Gymnastique Volontaire a fêté dans la joie ses 40 ans d’existence. Très attachés à leur club, tous les adhérents et les adhérentes avaient répondu à l’invitation de leur présidente Ghislaine Bouchacourt. Gérard Cherki, secrétaire général du comité départemental Drôme Ardèche de l’Education Physique Gymnastique Volontaire, Jean-Claude Flory, maire de Vals, et Philippe Etienne, adjoint aux sports, étaient également présents.
L’association a été créée le 10 novembre 1977 par plusieurs dames qui souhaitaient conserver leurs articulations en bon état. Ghislaine Bouchacourt rappela les noms des présidentes et présidents qui se sont succédé. La première présidente fut Christiane Paul. Puis se fut Renée Robert, et Gérard Flandin de prendre en charge la destinée du club. Le premier animateur sportif fut Robert Foncarnier. La relève a été assurée ensuite par Christine Vialle-Savel, Evelyne Parisot, Jeannine Morel, Michèle Saunier, Delphine Duny, Ghislaine Guilloton et aujourd’hui par Elisabeth Bénistran et Deborah Federico.

Ghislaine Bouchacourt remercia la municipalité qui met à la disposition du club le gymnase municipal et le matériel de sport. Gérard Cherki rappela que la Gymnastique Volontaire existe en France depuis 1888 et qu’elle est la première fédération sportive de non compétition. Actuellement, elle compte 97 000 licenciés. Gérard Cherki remit la médaille de la fédération à une dizaine d’adhérentes qui depuis plus de 15 ans pratiquent une activité physique au sein de la Gymnastique Volontaire de Vals-les-Bains. Après avoir remis la médaille de la ville à la présidente, Jean-Claude Flory souligna le rôle important de l‘association qui créé du lien social et permet de pratiquer dans la convivialité une activité physique. Par ailleurs, il précisa qu’une réflexion sur la rénovation du gymnase municipal est cours.