L’anniversaire a été placé sous le signe de la convivialité. Les bénévoles entourant la présidente avaient préparé un programme festif dont le point d’orgue fut un très beau spectacle dédié aux enfants. Après le prélude de bienvenue de l’orchestre d’harmonie du pays d’Aubenas Vals, la parole a été donnée aux officiels qui saluèrent le dynamisme et la qualité des prestations proposées par Les P’tit Loups

Eric Jouret, premier adjoint, et président fondateur en 1991 des P’tits Loups, rappela la genèse de la création et les difficultés qu’il a dû surmonter avec les bénévoles : Jean-Louis Charbonnier, Liliane Giraudier, Josette Chatel… pour répondre aux attentes des familles. Il rendit un vibrant hommage à Jean-Claude Flory : « sans son soutien la crèche n’aurait pas vu le jour ».

Jean-Claude Flory salua la mobilisation des bénévoles et des présidents qui se sont succédé à la tête de l’association : Germaine Loupy, Damien Moinat et Peggy Guinet et il précisa que la création de la crèche halte-garderie est sa première action en tant qu’élu municipal : « Avant 1995, ce service aux familles n’existait pas à Vals-les-Bains. Depuis, la commune est le premier partenaire financier de l’association. En 2014, nous lui avons versé 95 000 € de subvention, dont 33 495 € constituant la participation de la Caisse d’Allocations Familiales ».

Au fil des années, grâce au soutien de la commune, la crèche les P’tits Loups a pris de l’ampleur. A ses débuts, elle accueillait 16 enfants. Aujourd’hui ils sont 22 à faire l’objet de toutes ses attentions. Sous la responsabilité de la directrice, les P’tits loups, emploient à temps plein 4 auxiliaires de puériculture et 4 personnes titulaires du CAP petite enfance. Il faut dire que petit à petit, grâce à l’accompagnement de la commune et de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), des travaux ont été réalisés pour mieux accueillir les enfants. En plus des premiers aménagements, effectués en 1993, une salle de psychomotricité est ajoutée en 1998. En 2007, la terrasse est rénovée ; un sol souple et des jeux de plein air sont installés. Par ailleurs, des peintures murales sont créées pour égayer les lieux. En 2013, de nouveaux travaux permettent à la crèche halte-garderie d’utiliser 100 m² supplémentaires et de bénéficier de quatre nouveaux espaces. A présent, la crèche-halte-garderie dispose de locaux entièrement réaménagés d’une superficie de 350 m².

S’agissant de l’avenir des P’tits Loups, Jean-Claude Flory précisa : « Une réflexion est en cours entre la municipalité et l’association gestionnaire pour construire un nouveau lieu offrant aux enfants des conditions d’accueil optimales, sous réserve bien sûr de l’obtention de financement conséquent, dans un contexte financier très difficile pour les communes lié à la baisse considérable des dotations aux communes décidée par le gouvernement ».