Gaz de Schiste : Le Conseil Municipal défavorable à l’unanimité

Lors de sa dernière réunion, le conseil municipal de Vals-les-Bains, sur proposition de Jean-Claude Flory, a émis un avis défavorable à l’unanimité aux projets de prospection de gaz de schiste en Ardèche méridionale.

S’appuyant sur le manque de garantie environnementale apporté par les techniques d’exploitation utilisées (exploration et prospection par forage et fracturation) dans un contexte géologique particulier, les membres du conseil municipal estiment que la protection des sols et sous sols n’est pas suffisamment sécurisée.

La ville de Vals-les Bains et ses partenaires se sont de plus investis depuis des décennies dans la valorisation et la protection de l’eau.

En conséquence, le conseil municipal de Vals-les-Bains se prononce pour l’abandon des projets d’exploitation de gaz de schiste en Ardèche méridionale.

PDF
Délibération du Conseil Municipal

PDF
Délibération du SITHERE

PDF
Lettre à Mr le Préfet de Région


Non au Gaz de Schiste !

Membre du collectif des élus ardéchois opposés au projet, co-signataire de la motion parlementaire contre l’exploitation du gaz de schiste, le Député Jean-Claude Flory dit non à cette méthode d’extraction.

Dès le début, il a engagé des démarches pour faire valoir les spécificités de l’Ardèche méridionale et mettre en garde contre les risques environnementaux liés aux techniques d’extraction connues à ce jour.
 

Pétition contre le Gaz de Schiste

Nous, élus et citoyens ardéchois, considérant :

  • Les risques environnementaux engendrés par les techniques d’extraction connues à ce jour (forage et fracturation dans un contexte géologique particulier).
  • Les nombreuses démarches de développement durable dans lesquelles est engagé notre territoire (agriculture de qualité, tourisme durable, grand projet Chauvet et démarche de classement UNESCO, Pôle d’Excellence Rurale, contrats de rivières…).

Demandons :

  • La prise en considération dans la Mission d’inspection Nationale en cours, des spécificités géologiques de l’Ardèche méridionale au regard notamment de l’interconnexion des eaux souterraines et de surface.
  • L’abandon des projets d’exploration et d’exploitation des gaz de schiste.