Géré en conformité avec le label PEFC, certifiant le respect des règles du développement durable, le massif forestier Est Valsois bénéficie actuellement de coupes d’éclaircie.En accord avec la municipalité, l’Office National des Forêts, gestionnaire de la forêt communale, fait procéder à une coupe dite d’amélioration du peuplement sur une partie de la parcelle numéro 5.

Seuls les arbres mal conformés et ceux nuisant à l’épanouissement des plus beaux spécimens seront abattus. Ainsi, selon les estimations de l’ONF, sur les 8 hectares de forêt, concernés par les coupes d’éclaircie, entre 300 à 350 mètres cubes de bois, principalement du pin laricio de Corse, seront prélevés. Soit environ 40 mètres cubes par hectare. L’objectif ne cherche pas la rentabilité financière, mais la sauvegarde de l’état sanitaire des arbres. 10 à 15 % du bois coupé sera utilisé en bois de charpente ou en menuiserie. 60 % servira à l’emballage (palettes). 10 à 15 % sera transformé en bois dit d’imprégnation pour façonner des barrières et des poteaux. Le rebut sera transformé en plaquettes forestières pour le chauffage.

Pour la sécurité du public, une réglementation a été établie. La circulation, de part et d’autre de la piste de la forêt communale, est interdite aux piétons de son entrée, sise au quartier de Lachaud, jusqu’au premier carrefour, ainsi que sur le sentier qui remonte Lachaud vers la Peyre. Il est également recommandé aux personnes qui empruntent la piste, d’être vigilantes. Les coupes de bois ont lieu jusqu’à la fin avril 2017.