La fermeture de la 3ème classe de l’école maternelle de Vals-les-Bains a été malheureusement confirmée hier par le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale. Nos arguments n’ont pas été entendus.

Cette année, ce sont 8 postes qui sont supprimés dans toute l’Ardèche, ce qui est en soi exceptionnel. Cette situation est aggravée par la nécessité de créer des postes supplémentaires pour dédoubler les CP en zone d’éducation prioritaire dans les agglomérations et banlieues, mesure voulue par le gouvernement. Ce sont 5 postes d’enseignants supplémentaires à trouver en Ardèche.

Cela aboutit à la fermeture de classes dans les zones rurales, afin de venir abonder le besoin de postes supplémentaires en zone urbaine.

C’est aujourd’hui notre école, comme d’autres écoles rurales ardéchoises, qui fait les frais de cette mesure, avec des classes plus chargées à la rentrée prochaine.