Classement au patrimoine mondial de l’UNESCO : une belle victoire collective

Près de 20 ans après sa découverte, avec tous les soutiens actifs à la candidature de la grotte Chauvet-Pont-d’Arc à l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est avec une immense joie que nous prenons connaissance de l’obtention du classement de la grotte au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En effet, le comité réuni au QATAR cette semaine a donné une suite favorable à la demande formulée par la France.

Derrière la notoriété et l’appartenance à un réseau international qui compte des sites aussi prestigieux que la Grande Muraille de Chine ou le Machu Picchu, il ne faut pas oublier que l’Ardèche Méridionale doit aujourd’hui relever un défi sans précédent, celui du développement global, économique et social que cette mise en lumière nous impose désormais.

Maintenant, nous devons aussi réussir collectivement à un niveau plus local, un développement qui irrigue tout le territoire des gorges de l’Ardèche vers les Cévennes, la montagne ardéchoise et le pays d’Aubenas/Vals.