Jeudi 26 juillet 2018, aux côtés des élus membres de la commission des travaux, Jean-Claude Flory, maire et conseiller régional, a réceptionné les travaux d’adduction d’eau potable d’Oubreyts en présence de Jean Pascal, président du Syndicat des Eaux du Bassin d’Ardèche (SEBA).

Ces travaux ont consisté à remplacer la conduite de distribution qui alimente le réservoir d’Oubreyts. Sur 3 520 mètres linéaires, une canalisation en fonte de 100 millimètres de diamètre a été enfouie dans le tréfonds du domaine public en remplacement de l’ancienne conduite de 60 millimètres de diamètre. Et, sur 750 mètres linéaires, en plus du renouvellement de la canalisation, la portion du réseau, située originellement dans des terrains privés, a été déplacée dans le domaine public. Ainsi, l’ensemble du réseau desservant le réservoir d’Oubreyts est entièrement dans le domaine public.

La conduite alimentant le réservoir de Ferradouille a été elle aussi remplacée. Deux ouvrages de régulation ont été installés pour abaisser la pression de l’eau avant sa distribution aux habitations situées en contrebas. Un troisième ouvrage de régulation a été également mis en place à Sétias. Ce dispositif a permis de supprimer une cuve de 10 m3.

De plus, sur la partie du réseau d’alimentation, située en contrebas de la route départementale, 9 branchements ont été remplacés. La conduite existante desservant le centre d’Oubreyts a été conservée.

Des travaux similaires ont été effectués pour alimenter le réservoir de Montgrand. Sur 1 353 mètres linéaires, la conduite a été renouvelée. De même pour le Mas de Barret – Le Chastagner un tronçon du réseau d’eau potable alimentant le réservoir du Ranc depuis le réservoir d’Oubreyts a été remplacé. Au total, un peu plus de 5,6 km de canalisation ont été posés.

Le montant de ces travaux s’élève à 480 000 € HT.  La commune avait sollicité, il y a quelques années le SEBA pour renouveler, renforcer, et sécuriser l’alimentation en eau potable de la plupart des hameaux situés à l’ouest de Vals-les-Bains, la partie la plus rurale de son territoire. Jean-Claude Flory a souligné l’importance de l’opération tant pour le présent que pour l’avenir des hameaux valsois. Jean Pascal a précisé que ces travaux rentrent dans le cadre pluriannuel d’investissement arrêté au niveau du syndicat.

Pin It on Pinterest

Share This