Après plusieurs réunions de travail et d’échanges avec les commerçants valsois, et la mise en œuvre d’un partenariat avec la chambre des métiers et la chambre du commerce et de l’industrie de l’Ardèche, la municipalité de Vals-les-Bains a déposé un dossier de candidature pour bénéficier du Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce. (FISAC). Ce programme vise à favoriser le maintien et le développement de l’artisanat et du commerce de proximité sur le périmètre de l’opération, à accompagner les artisans et les commerçants à réhabiliter leurs locaux, à moderniser leurs outils de production (rénovation vitrine…) et à conduire des actions collectives (animation, formation, promotion, communication…).

En 2017, le cabinet A.I.D. a réalisé un diagnostic sur l’ensemble du territoire communal ainsi que sur la zone de chalandise des commerces de la commune. Cette étude a été présentée aux acteurs économiques locaux disposant d’une surface de vente sur la voie publique auxquels s’adresse le dispositif du FISAC. Cette présentation a été suivie par une concertation permettant de définir les actions prioritaires destinées à  renforcer l’activité des artisans et des commerces.

La prochaine étape est la sélection du dossier de candidature par les services de l’Etat qui vérifieront si le projet, les actions, les objectifs… répondent aux critères du FISAC. Elle sera suivie par l’approbation ou non du Ministre en charge du commerce.  La réponse du gouvernement est attendue fin 2018 début 2019.

En plus du programme FISAC pouvant soutenir les acteurs économiques, Jean-Claude Flory précise que le conseil régional Auvergne Rhône-Alpes a voté un nouveau dispositif pour accompagner les artisans et les commerçants dans leur projet de modernisation et de rénovation de leurs locaux : « 20 à 30 % du montant des travaux peuvent être subventionnés. Les dossiers sont instruits par les chambres consulaires. La communauté de communes du Bassin d’Aubenas peut compléter les aides régionales. Il s’agit d’accompagnement concret du conseil régional pour soutenir le commerce de proximité ».

Pin It on Pinterest

Share This