A la demande de la municipalité, Jean-Pierre Lagarde et « son » équipe hameau sont intervenus au quartier de La Tine. Les agents communaux ont reconstruit un mur de soutènement pour sécuriser une portion de route desservant le hameau. D’une longueur de 10 mètres et d’une hauteur de deux mètres, le mur a été édifié en utilisant la technique du gabion. Trente-cinq tonnes de pierres ont été utilisées.

Michel Ceysson, adjoint aux travaux, a félicité l’équipe pour l’excellente exécution des travaux : « La mise en place des pierres de devant est réussie. Le mur s’intègre parfaitement à l’environnement. Par ailleurs, il devrait sans difficulté pérenniser dans le temps la route communale et permettre aux riverains de circuler sans souci ».

Malgré la période de contrainte liée à la crise sanitaire, les travaux se poursuivent dans des conditions adaptées.