A partir du 2 mai 2019, la police municipale aura à sa tête un gardien brigadier. Ancien gendarme adjoint volontaire, et fort de nombreuses années d’expérience au sein de la police municipale, Yohann Di Michele est un agent aguerri. Il a été gardien de police municipale à Meyzieu et à Saint Priest ainsi que le responsable de la brigade municipale de Bollène.

Vendredi dernier, Yohann Di Michele a été reçu par Jean-Claude Flory, maire de Vals-les-Bains, Jean-Yves Ponthier, maire de Labégude, Pascal Ravel, adjoint au maire d’Ucel, et Francis Clutier, adjoint à la sécurité et au domaine public à Vals-les-Bains.

Une convention de mutualisation d’un agent de la police municipale et d’un agent de surveillance de la voie publique a été mise en place par le conseil municipal de Vals-les-Bains. Celle-ci prévoit que ces deux agents communaux de la station thermale seront appelés à intervenir sur le territoire de Labégude et d’Ucel à la demande de l’autorité territoriale compétente. Par ailleurs, l’agent de police municipale sur des périodes choisies de façon aléatoire d’un commun accord avec les maires, interviendra pour chacune de ces deux communes à concurrence de 11 heures 40 minutes de son travail effectif mensuel. Sa présence sera d’au moins de 2 heures par demi-journée et 4 demi-journées par mois. Cette durée pourra être augmentée exceptionnellement en cas de nécessité impérative, après accord du maire de la commune d’origine. L’agent de surveillance de la voie publique qui est rattaché directement à l’agent de police, assurera les missions complémentaires et distinctes, dans le respect des textes.

Cette mutualisation d’agents permettra aux communes de Labégude, d’Ucel et de Vals-les-Bains de répondre plus efficacement au besoin de sécurité, de salubrité et de tranquillité publique sur leur territoire.

Pin It on Pinterest

Share This