Vendredi 13 juillet 2018, aux côtés de son équipe municipale, Jean-Claude Flory, maire et conseiller régional, a inauguré l’aménagement du boulevard de Vernon en présence de Fabrice Brun, député, Olivier Amrane, conseiller régional, Anne Ventalon, conseillère départementale, Patrick Coudène, président du Syndicat des Energies de l’Ardèche, Jean Pascal, président du Syndicat des Eaux du Bassin Ardèche, des représentants des entreprises intervenantes et des riverains.

Le maire a rappelé que les aménagements ont été échelonnés sur deux ans. Une première tranche portant sur le faubourg d’Antraigues (du carrefour avec la route de St-Andéol de Vals au Pont de l’Ocre) a été réalisée en 2016.  Elle a été suivie, en 2017, par la rénovation du boulevard de Vernon (de la SEM Vals à la place Galimard). La commune avait souhaité ce programme en deux phases pour réfléchir, se concerter avec les riverains et mettre en place un partenariat avec les différents acteurs et concessionnaires des réseaux : SEBA, SDE07, département… Aux côtés des partenaires, précités, le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a soutenu cette opération dans le cadre du pacte Ardèche élaboré en 2016 sur proposition du président du conseil régional.

L’aménagement du boulevard de Vernon est le plus important chantier urbain effectué depuis 10 ans, avec plus de 7 000 mètres carrés traités et 700 tonnes d’enrobé. Les travaux ont porté sur 700 mètres linéaires de voirie. Préalablement aux aménagements de surface, l’ensemble des réseaux humides et secs dont certains avaient plus de 80 ans, ont été remplacés ou créés : une vingtaine de branchements au réseau d’eaux usées, 900 mètres linéaires de canalisation d’eau potable, 550 mètres linéaires de réseaux d’eaux pluviales, 640 mètres linéaires de réseaux électriques et télécoms. En prévision de l’arrivée du haut débit (internet), une réserve spécifique a également été mise en place.

Puis, ont suivi les travaux de réadaptation de la chaussée, des trottoirs, des stationnements et de l’éclairage public. 1 200 mètres linéaires de bordures et 1 200 mètres carrés de résine (Pont de la Poste) ont été posés. 4 kilomètres de traçage (peinture routière, stationnement, piste cyclable) ont été réalisés. Par ailleurs, 20 points lumineux et des arbres, érables rouges et ginkgos-biloba, ont été plantés. Ces essences ont été choisies avec les riverains, lors de réunions organisées les 27 et 28 janvier 2017 au cours desquelles ont été également définis les emplacements des stationnements, des arbres, des quilles …

Pin It on Pinterest

Share This