Le projet de reconstruction du gymnase municipal progresse. Après de longs mois de préparation, de concertation et de recherche de subventions, le plan du nouveau gymnase a été arrêté. Mardi dernier, à l’issue de la rencontre avec les représentants du collège Georges Gouy, en présence d’Anne Ventalon, conseillère départementale, Jean-Claude Flory, maire-conseiller régional, Michel Ceysson, adjoint aux travaux, et Vincent Mounier, adjoint aux sports, ont reçu les dirigeants des associations utilisatrices. La réunion visait à leur présenter le projet final.

Il a été rappelé la contrainte de ne pas augmenter la superficie au sol du gymnase en raison de sa situation en zone inondable. Aussi, il a été décidé de rehausser la structure pour créer une salle annexe de 102 mètres carrés permettant de proposer des créneaux horaires supplémentaires pour les scolaires et les associations. La salle accueillera les séances de gymnastique ainsi que les sports de combat.  Elle sera accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à un ascenseur. A l’étage seront également installés des gradins d’une capacité de 58 places assises. Le bâtiment sera économe en énergie ; les deux salles de sport ainsi que les vestiaires pourront être chauffés séparément. Des espaces de rangement collectif et individuel ont été également prévus

Les réunions de concertation avec les élus, les utilisateurs et l’architecte ont permis de concevoir un projet de reconstruction répondant au plus près des attentes. Les appels d’offres auront lieu à la fin de l’année. Les travaux démarreront en mars-avril 2021.