Philippe Etienne, adjoint aux sports, Vincent Mounier, conseiller municipal, Guy Brousson, président du Tennis Club, ainsi que Jean-Luc Chapotat, membre dirigeant du club, ont assisté au début des travaux de rafraichissement et de sécurisation des courts de tennis du parc Marc Astier.

Ils consistent, dans un premier temps, à un démoussage et à un nettoyage de la surface des courts pour lui restituer sa porosité d’origine. Dans un second temps, les fissures supérieures à 3 mm seront colmatées, puis les décalages apparus sur les joints de section seront rabotés et poncés afin de supprimer les faux rebonds.

La dernière étape des travaux consistera à la projection d’une résine copolymère acrylique permettant d’assurer la cohésion des gravillons et le blocage de l’effritement de la surface des courts.

Outre le ralentissement de l’usure, elle facilitera l’accrochage de la peinture à base de résine acrylique antidérapante et anti-mousse Deux couches seront appliquées, une troisième sera ajoutée, en fond des courts, sur les parties les plus jouées. Les lignes blanches, délimitant les terrains de jeu, seront également retracées.

Pin It on Pinterest

Share This